LE SALON EUROMARITIME REMET LES ENJEUX MARITIMES SUR LA TABLE DES POLITIQUES

3

février

2017

LE SALON EUROMARITIME REMET LES ENJEUX MARITIMES SUR LA TABLE DES POLITIQUES

[…] la politique s’est invitée au premier rang de la 3e édition du salon Euromaritime.

Cela tombe bien, les sujets maritimes d’actualité nécessitant une position politique forte ont été d’emblée mis sur la table, lors de la première journée d’Euromaritime, à commencer par le Brexit. Directement impacté par la volonté du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne, le président du conseil de directoire de Brittany Ferries, Jean-Marc Roué, appelle à « la nomination d’ici la in février d’un secrétaire d’État pour le Brexit pour regrouper les dossiers français. Si nous partons dispersés, nous serons de fait en position de faiblesse »…

L’Europe veut amplifier son soutien au shipping pour sa transition écologique.

Après la garantie d’emprunt par la Banque européenne d’investissement pour le financement de navires neufs, Rémi Mayet a annoncé l’ouverture, le 7 février, d’un nouvel appel à projets européen pour soutenir les projets innovants de navires et d’infrastructures portuaires.Le fonds Connecting Europe Facilities a fléché 1 milliard d’euros d’aides en faveur du maritime.

     Le Marin - 02/02/2017


Soumis par Charles F le ven, 03/02/2017 - 19:37

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité